Recto du CD Rivages de Philippe Claire
Verso du CD Rivages de Philippe Claire

Rivages

 

La composition de Rivages a été fortement influencée par la rencontre de Philippe Claire avec le peintre Gérard Bouilly  (première de couverture ci-contre — huile sur toile Hermitage). Depuis ce jour, l’art accompagne les créations de PHC de manière consubstantielle. Sur ce CD, on apprécie également la participation d’un haute-contre (Puissance cosmique) et l’utilisation de sonorités et de rythmiques, parfois tourmentées, qui font la signature Philippe Claire (5/4, alternance binaire - ternaire…)

 

La quatrième de couverture présente une expérience nouvelle :

A la demande de Philippe Claire, un neuropsychiatre avait essayé de définir les zones du cerveau impliquées en priorité lors de la représentation mentale d'une création musicale (en l'occurrence Rivages). Les appareils des années 1990 (ci-dessous un EEG) n’étaient pas assez sensibles pour obtenir des résultats réellement concluants. Aujourd’hui, l’imagerie médicale, notamment en sciences cognitives, découvre régulièrement des centres du cerveau impliqués dans l’appréhension du monde, l’acquisition des connaissances ou dans les émotions…

 

Livret intérieur du CD Rivages de Philippe Claire, cartographie encéphalique